lundi, août 8, 2022

Vague de chaleur : pourquoi le phénomène est-il récurrent ?

La France chauffe, surchauffe même, pour la troisième fois consécutive en deux mois. 26 départements sont en vigilance canicule, mercredi 3 août. La canicule n’a rien à voir avec celle de 2003, durant laquelle un anticyclone stagnait sur le pays. Aujourd’hui, il s’agit d’un autre phénomène, répétitif, avec des records de chaleur : des pointes à 40 °C et très peu d’endroits où il fait moins de 30 °C .

Des canicules dites de pompes à chaleur

« On a une dépression sur l’Atlantique laquelle fait un effet de pompe à chaleur et laquelle renvoie de la chaleur depuis l’Afrique du Nord vers la France. Ces canicules dites de pompes à chaleur sont relativement intenses mais généralement plutôt courtes. On parle de deux à trois jours de gros pics de chaleur avec des températures vraiment hautes », explique Pierre Huat, prévisionniste météo. Les scientifiques ont démontré que le changement climatique est à l’œuvre, provoqué par les émissions de gaz à effet de serre.

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.