dimanche, août 7, 2022

Une nouvelle motion de retrait de confiance contre Rached Ghannouchi

 

Nesrine Laâmari, députée du bloc de la Réforme nationale, a déclaré qu’un ensemble de députés indépendants ont entamé la collecte de signatures pour déposer une motion de retrait de confiance à l’encontre du président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Rached Ghannouchi.

La députée a expliqué, dans une déclaration accordée à Al Watan, que cette décision a été prise suite à une réunion entre le bloc de la Réforme nationale, le bloc du Courant démocrate, le bloc Tahya Tounes ainsi que des députés indépendants. Les participants à cette réunion ont, également, décidé de boycotter les plénières de l’ARP.

« L’ensemble des élus qui se sont exprimés en faveur du retrait de confiance a atteint 106 voix », a-t-elle expliqué. Afin d’éviter les querelles et tensions politiques éventuelles, les indépendants se chargeront de collecter les signatures et déposer la demande de retrait de confiance, a ajouté la députée.  

« Nous déposerons la motion si nous collectons 73 signatures », a affirmé Nesrine Laâmari. « Nous demanderons un vote public et direct durant une plénière publique », a souligné la députée.

Par ailleurs, la députée a révélé que le bloc du Courant démocrate a déclaré qu’il se prononcera après consultation du bureau politique du parti.

Cette décision survient suite à la plénière qui s’est tenue le 12 juillet 2021. Plusieurs députés s’y étaient opposé à cause du plusieurs vices de procédure et l’absence de transmission en direct.

Les blocs en question avaient annoncé auparavant le boycott du bureau de l’ARP et de ses commissions.

 

 S.G

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.