vendredi, août 19, 2022

“Tout se joue dans le cinéma intérieur des comédiens”

“EN THÉRAPIE ”, SAISON 2 : LES RÉALISATEURS RACONTENT (2/5) – Tout au long de la semaine, “Télérama” donne la parole aux réalisateurs de la nouvelle saison de la série d’Arte. Ce mardi 5 avril, Olivier Nakache et Éric Toledano, qui ont mis en scène les épisodes avec Aliocha Delmotte.

« Au centre d’En thérapie, il y a le champ-contrechamp. Tout se joue dans le “cinéma intérieur” des comédiens, il ne faut donc pas avoir peur de ces face-à-face. Nous nous y tenons, en les saupoudrant, d’une part, de plans à l’épaule – pour souligner, ici ou là, la fragilité des personnages – et, d’autre part, de travellings, qui permettent de rentrer dans leur psyché. Robin (Aliocha Delmotte) est un personnage intéressant, parce qu’il est en transition, au seuil de l’adolescence. En mouvement intérieur mais aussi en pleine révolution physique.

C’est encore un enfant, nous l’isolons donc au milieu du grand canapé et nous l’égarons dans les plans larges. Il est “trop petit” pour suivre une thérapie, comme s’étonne un chauffeur de taxi qui le dépose à son rendez-vous – et donc petit dans le cadre, a fortiori quand ses parents sont à ses côtés. La notion de distance avec le patient est ici d’autant plus importante, puisque Robin fait un transfert très fort et voit le Dr Dayan (Frédéric Pierrot) comme une figure paternelle – un rapprochement symbolisé par des travellings avant.

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.