lundi, août 8, 2022

six adolescents de la Marne et des Ardennes sur le tapis rouge du festival de Cannes

Grâce à l’association Roseau, qui vient en aide aux enfants atteints de leucémie et de cancer, six adolescents ardennais et marnais ont découvert le festival de Cannes édition 2021. Une expérience inédite, qui laissera de grands souvenirs.

Ils feront sans doute quelques jaloux. Margaux, Romane, Charlyne, Ayoub, Florian et Jamy – six adolescents, âgés de 13 à 17 ans –, ont joué les « stars » cette semaine du côté de la Croisette, du nom de cette célèbre promenade le long des plages de Cannes.

Mais cette opportunité qui leur a été offerte, ne doit en réalité rien à la chance. Ces six jeunes gens sont en rémission après un long combat contre la maladie. Aidés par l’association rémoise Roseau, pour les enfants atteints de leucémie et de cancer, ce voyage, ils l’ont gagné, en se battant chaque jour avec force et courage, et en recevant l’aval des médecins, après plusieurs mois de préparation.
 

« Des moments magiques, on a kiffé »

Côtoyer les stars du cinéma français et international était un rêve. Il est devenu réalité. Nos six représentants champardennais se sont prêtés au jeu en se présentant sur le célèbre tapis rouge du festival, en posant devant les photographes et en montant les illustres marches… à trois reprises, s’il vous plait. « Une semaine intense et surprenante », pour Romane, 15 ans. « Des moments impressionnants, magiques », pour Charlyne, 16 ans, qui se remémore, sur le trajet du retour, dans le TGV, ce séjour qu’elle a vécu comme un conte de fée : « On a kiffé ! »
 

Comme ses camarades, le jeune Ayoub, 17 ans, s’est vu offrir un superbe smoking

© Document remis

Strass et paillettes. Des étoiles dans les yeux. En plus d’être sous le feu des projecteurs, les six ados ont été bichonnés. Membres VIP, ils ont été véhiculés par des chauffeurs privés jusqu’au bas des marches, ont été accompagnés par le personnel du festival comme les acteurs, ont reçu des cadeaux de la part des partenaires du festival et se sont vu offrir leur « tenue de scène » par un célèbre magasin rémois : smoking pour les trois garçons, robes de soirée pour les trois filles. Une de leurs accompagnatrices, Virginie Aït-Madi, conseillère municipale à Charleville-Mézières, retient « les différentes projections de film, en journée et en soirée, des moments uniques qui ont transformé le quotidien des enfants en instants magiques. Ça leur fait des souvenirs mémorables et des rêves plein la tête. On a eu l’occasion de voir le film de Valérie Lemercier – Aline, qui sortira au mois de novembre – une pépite, ils ont tous adoré. »
 

Des souvenirs mémorables et des rêves plein la tête

Virginie Aït-Madi, accompagnatrice

 

« De supers moments de partage »

Influenceurs, youtubeurs, comédiens… en dehors des projections, les jeunes ont pu faire de belles rencontres. Des personnalités du cinéma, comme Camélia Jordana, mais aussi des producteurs et autres réalisateurs, notamment autour du film Haut-les-cœurs, tourné à Reims et seul court-métrage français en compétition. « De supers moments de partage », renchérit Virginie Aït-Madi, pour ceux qui ont également pu assister aux coulisses des productions et ont découvert l’envers du décor sur les tournages.

De quoi leur permettre de s’évader un peu de leur quotidien tourmenté, composé de longues périodes d’hospitalisation, de soins, et que l’association Roseau  a entrepris d’adoucir depuis 30 ans. Margaux, Romane, Charlyne, Ayoub, Florian et Jamy ont pu profiter au maximum de ce voyage en forme de conte de fée, une chance unique qu’ils ne sont pas près d’oublier…

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.