dimanche, août 7, 2022

“Shaun of the Dead” sur Canal+ Cinéma, des zombies et une musique mortelle

Férus du cinéma de George Romero, Simon Pegg et Edgar Wright parodient les films de morts-vivants dans “Shaun of the Dead”, samedi à 22h45, avec un clin d’œil amusé à leur BO monstrueuse.

Les bonnes parodies reposent sur une connaissance profonde des codes qu’elles tournent en dérision. Qui aime bien se moque bien. Quand Simon Pegg et Edgar Wright, fans des films de George Romero, s’aventurent en 2004 à tourner une comédie britannique en terrain zombie, Shaun of the Dead, nul doute qu’ils ont en mémoire l’ensemble des éléments constitutifs de l’horreur morte-vivante. Il s’agit bien sûr de maquillage, d’attitudes, de régime (cannibale) ou de ficelles scénaristiques. Mais aussi de musique.

À la fin des années 1970, les compositeurs Fabio Frizzi, Stelvio Cipriani ou le groupe de rock progressif Goblin avaient déterminé quels sons leur paraissaient les plus appropriés aux déambulations des déterrés amateurs de chair fraîche (Frayeurs, L’Enfer des zombies…). Des dissonances, évidemment, des effets pour faire peur aussi. Mais surtout, beaucoup, beaucoup de synthétiseur.

À la suite de ces visionnaires italiens, les compositeurs américains et européens s’efforcèrent à leur tour d’enregistrer des BO aussi épouvantables que les créatures qu’elles devaient accompagner. De ces effets synthétiques, Shaun of the Dead se moque non sans tendresse, comme si les compositeurs Dan Mudford et Pete Woodhead recrutés par Edgar Wright n’arrivaient pas à leur reprocher complètement leur ringardise.

Cet article
est réservé
aux abonnés

alors, on sort!

Festival, expositions, Cannes, Avignon…
Vibrez tout l’été au rythme des grands rendez-vous.

  • Tous les événements Télérama et partenaires
  • Tous les articles et critiques
  • 3 comptes à partager avec vos proches

Je m’abonne pour 1€ / mois tout l’été

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.