mercredi, août 17, 2022

Saint-Caradec. L’exposition Alain Thomas dans un musée à ciel ouvert pour « l’éternel printemps »

Exposition à ciel ouvert à Saint-Caradec, « L’éternel printemps » du peintre Alain Thomas s’affiche jusqu’au 26 septembre. L’occasion de découvrir le chef de file de la peinture dite « naïve-primitive » ou quand le centre-Bretagne est à la pointe de l’activité culturelle.

L’exposition « Alain Thomas, L’Éternel Printemps » est un véritable Musée à
ciel ouvert. Il s’agit du parcours autour de l’artiste, le plus important à ce jour
en terme de nombre d’oeuvres réunies.

Le Parcours présente 67 oeuvres en grand format à découvrir à pied et en
famille, le long d’un circuit empruntant le tour du plan d’eau pour remonter
jusqu’à l’église et le centre-bourg. La Ville de Saint-Caradec a confié la création
de l’événement à l’agence de design Apapa Rosenthal (Nantes) qui a souhaité
valoriser le patrimoine existant en le confrontant à l’univers coloré d’Alain
Thomas.

L’exposition propose un voyage au coeur d’une nature exotique et luxuriante,
qui dialogue subtilement avec la nature environnante. Tout l’été et durant
quatre mois, la flore et la faune vont s’épanouir sous les yeux des habitants
et des visiteurs, transformant le village de Saint-Caradec en une « contrée
extraordinaire où le printemps est éternel.

Après les périodes de confinement successives, L’Éternel Printemps invite le
public à se retrouver nombreux autour de cet événement culturel.

« L’éternel printemps » de Saint Thomas s’affiche jusqu’au 26 septembre à Saint-Caradec, voici l’inauguration du 31 mai. 

Saint-Caradec est un village de 1144 habitants situé sur le territoire
de Loudéac Communauté, à quelques minutes de Loudéac, de Pontivy et du lac
de Guerlédan. Du point de vue de sa géographie, la commune a la particularité
d’être au centre même de la Bretagne.

Du point de vue historique et patrimonial, Saint-Caradec a prospéré au 18e siècle
avec le commerce des toiles dont certaines maisons du bourg témoignent
encore aujourd’hui. Son église (16e et 17e siècles) abrite un trésor, une mise
au tombeau en bois polychrome, classée, datant de 1757. Les 7 personnages
grandeur nature ont fait l’objet d’une restauration en 1993.

Son environnement naturel offre une qualité de vie qui contribue à la renommée
de Saint-Caradec.
Portée sur le plan économique par des entreprises dynamiques et par le maillage
d’un solide réseau d’exploitants agricoles, d’artisans, et de commerçants,
Saint-Caradec vient d’être récompensée pour son dynamisme. La commune
est lauréate 2019 de l’Appel à projets régionaux « Dynamisme des Bourgs
Ruraux et s’est vue attribuer une subvention conséquente pour la réalisation
de ses projets économiques et culturels.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.