Nathalie, agricultrice du Jura pose dans le calendrier “Belles des prés”

Un photographe amateur sort un calendrier mettant en lumière les agricultrices et les éleveuses dans leur milieu professionnel. Une partie des fonds est reversée à l’association Petit coup de pouce à la ferme.

Il y a ces photos de femmes dénudées aux courbes parfaites, maquillées à la perfection, qui fleurissent partout dans les magazines. Des calendriers leurs sont même consacrés. Et puis, il y a ces femmes qui ne portent pas de chaussures à talons hauts ni de rouge à lèvres comme les « femmes des champs », ces agricultrices possèdent pourtant une part de féminité que Johann Baxt révèle sur  papier glacé.

Depuis 2018, ce photographe amateur, qui vit entre Toulouse et Carcassonne, met en beauté ces agricultrices dans leur milieu professionnel et les photographie pour sortir un calendrier. « Ce qui m’intéresse c’est de montrer leur travail, les voir en bottes dans la gadoue, l’idée est d’apporter une touche de féminité » explique-t-il.

Johann Baxt parcourt chaque année l’hexagone pour réaliser ses clichés et rencontrer des agricultrices différentes à chaque fois. « Le calendrier j’y pense dès le matin au réveil jusqu’au soir ! C’est un travail de toute une année. Photos, mise en page, boutique en ligne, réseaux sociaux, c’est moi qui réalise tout de A à Z ! ».  

A Soussonne, près d’Arinthod dans le Jura, vit Nathalie Jacquet. Cette agricultrice s’est fait connaître grâce à l’émission l’Amour est dans le Pré en 2017. Dans le calendrier de Johann Baxt, on voit l’éleveuse assise sur une nappe blanche posée dans une prairie. Elle porte une robe légère et laisse deviner un porte-jarretelles. Un pique-nique glamour et charnel. « Je trouve que la cause est noble et j’ai accepté tout de suite » justifie Nathalie.

Sur la nappe des produits du terroir, le fromage Comté est au premier plan. Car Nathalie, 32 ans, élève 12 chèvres et 25 vaches laitières. « Johann m’a prise en photo cet été. On a mis toute la matinée pour préparer la déco après il a fallu trouver la bonne lumière » précise-t-elle.

« Comment je trouve les agricultrices ? Ma page Facebook que j’ai créée et sur laquelle je reçois des candidatures, le bouche à oreille. Là, j’ai déjà reçu une trentaine de candidatures depuis octobre pour réaliser le calendrier de 2023 ! »  annonce Johann Baxt.

Andréa du Calvados, Marie de l’Aveyron, Gaëlle de Charente-Maritime, Séverine du Rhône… les agricultrices que Johann photographie viennent toutes d’une région différente. « Je ne rencontre jamais les mêmes agricultrices et j’essaie d’avoir des lieux différents. Je parcours 5000 kilomètres par an et je fais deux tournées photos à l’année » explique Johann Baxt.

« Je rencontre parfois des mères de familles célibataires. Je me souviens de Laura en Isère. Elle se voyait condamnée en fauteuil roulant suite à une maladie. Il faut que ce calendrier aide ces agricultrices-là, celles qui sont dans le besoin ». Et c’est justement l’objectif de ce calendrier. Une partie de la vente est reversée à une association : « Petit coup de pouce à la ferme ». « L’an passé j’ai reversé 5%, cette année ce sera 10% ».

En 2020, plus de 3000 calendriers ont été vendus. « Aider les agriculteurs en difficulté est important à l’heure actuelle et je compte sur ma notoriété pour booster les ventes et venir en aide à cette association » prévient Nathalie. 

« Le monde agricole se féminise de plus en plus et les éleveuses ont du mérite, il faut le mettre en avant » préconise Johann.

L’association Petit coup de Pouce à la ferme est une association créée en 2019 par Céline Calais, fille et petite-fille d’agriculteur. Son objectif est de soutenir et d’aider les femmes évoluant ou voulant évoluer professionnellement dans le domaine agricole.    

  • Calendriers Belles des Prés, 18,90 euros + frais d’envoi.
  • Uniquement en ligne sur le site www.bellesdesprés.com    

Recent Articles

spot_img

Related Stories

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay on op - Ge the daily news in your inbox