dimanche, août 7, 2022

Les autorisations ne suffisent plus pour passer les contrles ce week-end

Dplacements entre les rgions : Les autorisations ne suffisent plus pour passer les contrles ce week-end

 

Les gouvernorats de Sousse, Monastir et Tataouine ont annoncé, ce samedi 24 juillet 2021, une série de mesures visant à limiter la propagation du Covid-19 dans ces régions.

 

Le gouvernorat de Sousse a annoncé la fermeture de tous les accès au gouvernorat et l’interdiction des déplacements entre ses délégations, et sur la base d’une communication de la présidence concernant l’interdiction de circulation entre les gouvernorats du 8 juillet au 31 juillet 2021. Le confinement ciblé a également été prolongé jusqu’au 31 juillet.

 

A Monastir, le Comité régional de lutte contre les catastrophes a annoncé le renouvellement de la fermeture des accès au gouvernorat (entrée et sortie) et l’interdiction de circulation entre les villes samedi et dimanche 24 et 25 juillet 2021. Le comité a également décidé de suspendre les transports en commun réguliers, y compris les bus et le métro léger (à l’exception du personnel du secteur de la sécurité et de la santé) et les transports en commun irréguliers (taxis collectifs et louages), à l’exception des taxis individuels qui circulent en ville.

 

Le gouverneur de Tataouine, à son tour, a décidé de fermer tous les accès au gouvernorat, et d’interdire les déplacements entre les délégations à compter du dimanche 25 juillet 2021, jusqu’au dimanche 1er août 2021. La circulation des personnes et des véhicules est interdite dans tout le gouvernorat et tous les magasins et espaces commerciaux ouverts au public seront fermés à l’exception des magasins d’alimentation. Un appel a été lancé pour que les citoyens restent chez eux et ne sortent qu’en cas de nécessité.

 

Des citoyens ont constaté aujourd’hui une présence policière renforcée et des contrôles stricts au niveau des stations de péage des autoroutes. D’ailleurs, de nombreuses personnes munies de leurs autorisations n’ont pas pu continuer leur route et ont été sommées de faire demi-tour. Seuls les transporteurs et fournisseurs de produits alimentaires ont été autorisés à poursuivre leur route.

 

Contacté par Business News, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni, a souligné qu’il n’existe pas de nouvelles décisions et que ce sont les mêmes mesures, déjà mises en place par le comité de lutte contre le Covid-19, à savoir l’interdiction des déplacements entre les régions, qui restent en vigueur.

Il a précisé que l’interdiction des déplacements est du ressort du comité scientifique et non du ministère de l’Intérieur, dont les agents ne font que veiller à l’application des mesures gouvernementales dictées par le comité national de lutte contre le Covid-19.

 

M.B.Z

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.