mercredi, août 17, 2022

Le tableau de Monet  » ville de Dieppe » n’a pas trouvé preneur

La toile représentant le panorama des hauteurs était aux enchères près d’Amboise. Mise à prix : 1 million d’euros. Le confinement n’avait pas permis aux clients étrangers de venir la voir. Elle avait été présentée en mai à Dieppe, là même où Claude Monet l’a peinte.

► 6 juin 2021 : L’oeuvre a été mise aux enchères au château d’Artigny en Touraine sous le marteau de Maitre Philippe Rouillac et de son fils.  Elle avait un prix de réserve (en dessous duquel, elle ne peut être vendue), 1 million d’euros. 

© Image de la vidéo en direct de la vente étude de Maitre Philippe Rouillac

Les acheteurs étrangers n’étaient pas au rendez-vous. Et dans la salle, pas d’acquéreur. Maitre Philippe Rouillac l’a regretté.

Il a expliqué à l’assistance que les confinements n’avaient pas permis aux personnes intéressées (ou à leurs mandataires) de venir sur place constater l’état de cette toile.

Ce commissaire-priseur très expérimenté a esquissé l’avenir. Soit ce tableau est remis « sous le feu » des enchères, soit la ville de Dieppe et la Région parviennent à monter un « financement participatif ».

« C’est une déception. Le musée de Dieppe rêve de cette toile. Nous allons essayer de l’aider à réunir les moyens nécessaires pour qu’il en fasse l’acquisition s’il le souhaite », a précisé, lors d’une conférence de presse,
Aymeric Rouillac, précise l’agence France presse.
 

►L’histoire de la toile « ville de Dieppe » 

En Février 1882, Claude Monet séjourne à Dieppe, et peint l’entrée de la ville  » dans un halo brumeux au fond duquel on devine le port », précise le site internet de la maison Rouillac. Le maître impressionniste baptisera sa toile  » la ville de Dieppe ».

La toile de 60 sur 74 centimètres restera dans la famille de Monet durant plusieurs décennies, et ne sera dévoilée au public qu’en 1940, à Paris, à l’occcasion du centenaire  de la naissance de Monet.

L’oeuvre présentée à Dieppe avant sa mise aux enchères

Son propriétaire actuel est un amateur d’art japonais. Sa mise à prix est fixée à un million d’euros. 

La ville de Dieppe a précisé qu’elle n’avait pas les moyens d’enchérir sur ce tableau, mais a tenu à le montrer une première et dernière fois au public, dans la ville qui l’a vu naître. 

Le tableau « ville de Dieppe » de Claude Monet présenté parmi les boutons d’or

 » La ville de Dieppe » de Claude Monet a donc été exposé durant quelques heures le vendredi 28 mai à partir de 14 heures, salle des congrès, sur le front de mer, à Dieppe. 

 

 

 

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.