vendredi, mai 27, 2022

“Le Noël de petit lièvre brun”, une provision de tendresse avant l’hiver

Quatre courts métrages hivernaux, pour un éloge du partage. Avec, en point d’orgue, une adaptation de l’album “Devine combien je t’aime”, classique de la littérature jeunesse britannique. Dès 3 ans.

Rudesse et douceur de l’hiver, en quatre courts métrages d’animation… Le meilleur, qui donne son titre au programme, est une adaptation de l’album Devine combien je t’aime, classique de la littérature jeunesse britannique, publié en 1994. Il s’agit, plus précisément, d’un épisode d’une série animée australienne, tirée de l’œuvre de Sam McBratney (auteur) et d’Anita Jeram (illustratrice).

Les quatre histoires en deux mots

Une petite fille fait preuve d’ingéniosité pour dérober les nez des bonhommes de neige (Flocons et carottes). Une souris se réfugie dans une moufle, puis fait payer l’entrée aux habitants de la forêt (La Moufle). Deux lapins en quête des victuailles font face aux prédateurs (Au cœur de l’hiver). Des animaux réunissent les aliments pour le réveillon (Le Noël de petit lièvre brun).

L’argument pour leur donner envie

Dans Le Noël de petit lièvre brun (2017), Jo Boag opte pour un beau graphisme à l’ancienne (animaux à la ligne claire, végétation foisonnante), évoquant celui de Beatrix Potter, la créatrice de Pierre Lapin.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
  • Désabonnement simple

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.