mercredi, août 17, 2022

le mystère du tableau vandalisé de Napoléon III retrouvé à Luchon et en cours de restauration

C’est l’histoire d’un tableau laissé à l’abandon et qui retrouve une seconde jeunesse. Retrouvée dans une maison squattée de Luchon, en Haute-Garonne, cette copie trouée d’un célèbre portrait de Napoléon III décédé il y a 148 ans est en train d’être sauvée à Toulouse.

C’est un chalet en mauvais état, en pleine rénovation. A Luchon, ce type d’édifice qui témoignage de l’aristocratie du 19ème siècle, n’est pas rares. Sauf que dans ce chalet russe, il y avait un trésor caché. Une vraie pépite picturale historique.

Edmond Rosenfeld, un galeriste et passionné d’art raconte :  » Il y a une cinquantaine d’années, un ami m’avait invité dans ce chalet. J’y ai découvert une galerie de peintures et au milieu, ce grand tableau de Napoléon III. Une copie d’une œuvre de Franz Xaver Winterhalter, le peintre officiel de l’Empereur « . Et de préciser :  » C’est la plus grande copie existante. Mais on ne sait pas comment ce tableau est arrivé ici ».

Le chalet russe à Luchon, dans lequel a été retrouvé le portrait de Napoléon III.

© Laurence Boffet / FTV

L’original du tableau se trouve au Musée du Louvre. A l’époque, il était fréquent qu’on autorise certains peintres à faire des copies. De tailles différentes. Celle retrouvée à Luchon a été réalisée par Du Pasquier, sans doute entre 1855 et 1856. Mais comment et quand le propriétaire des lieux l’a-t-il acquis ? Mystère. Et surtout, qui lui a permis de traverser les 19e et 20e siècles, l’histoire de cette oeuvre reste à découvrir.

Chalet squatté 

50 ans plus tard, quand Edmond Rosenfeld revient dans cette villa, à l’invitation de son propriétaire, il n’en croit pas ses yeux. Il découvre une maison laissée à l’abandon et squattée. Les œuvres d’art ont été détériorées, notamment la copie monumentale du portrait de Napoléon III.  » Il s’est passé l’épouvante d’un immeuble qui a été squatté et où les squatteurs ont eu l’idée de lacérer tout ce qui se trouvait à l’intérieur « . A première vue, le tableau est irrécupérable.

Le tableau très abimé restauré grâce à la municipalité

Le propriétaire de la villa décide d’agir et offre le tableau en très mauvais état à la ville de Luchon. Cadeau acceptée par la municipalité, qui décide d’envoyer cette œuvre en restauration à Toulouse.  » Luchon a vraiment trouvé son unité et son ampleur dans cette période du 19ème siècle, entre 1850 et 1880  » explique Eric Azemar, le maire de cette ville située au pied des Pyrénées.  » Retrouver Napoléon III, retrouver son portait à Luchon, lui qui a été un peu l’âme de la construction de la ville, je le prends comme un petit signe  »  souligne l’édile avec fierté.

Le tableau de Napoléon III est toujours en train d’être restauré à Toulouse. Lui redonner son éclat d’antan demandera des centaines d’heures de travail. Un travail titanesque pour une œuvre qui a failli être totalement détruite et tomber à jamais dans l’oubli.

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.