dimanche, août 7, 2022

le film d’été par excellence

Dans une villa de Saint-Tropez, sous un brûlant soleil d’été, le jeu de la séduction entre deux hommes et une jeune femme. Sorti en 1967, ce troisième “conte moral” fut la première gourmandise en couleur d’Éric Rohmer. À voir sur LaCinetek.

Notre critique de “La Collectionneuse”

Adrien, antiquaire, passe ses vacances loin de sa compagne Carole, dans une ­villa de Saint-Tropez. Il cohabite avec Daniel, un peintre dilettante, et Haydée, une jolie inconnue, qui « collectionne » les amants. Entre Adrien et sa jeune « voisine » commence un jeu piquant, entre dédain et séduction. Chacun se provoque avec ses armes. Lui (Patrick Bauchau, insupportable et réjouissant) affiche une ­agressivité verbale raffinée, une cuistrerie dédaigneuse. Elle se contente d’apparaître et de disparaître, présence opaque, presque impassible, sensuelle et lumineuse…

La Collectionneuse, pièce méconnue de la série des « Contes moraux », prend ses distances avec la chair et avec la narration. Éric Rohmer s’amuse à démonter et à recomposer les éléments du récit amoureux. Décalage entre les décors bucoliques et miroitants de la côte varoise et la froideur des personnages. Décalage entre l’audace des mots et la passivité des comportements… À la manière des héros romanesques du XVIIIe siècle, ces vacanciers bavards et oisifs n’existent qu’en tant que supports d’un discours brillant et désincarné sur la séduction. Comme les notes d’une élégante musique de chambre, qui ressemble au délicieux brouillon d’une autre, tournée plus tard : Le Genou de Claire. — Cécile Mury

Cet article
est réservé
aux abonnés

alors, on sort!

Festival, expositions, Cannes, Avignon…
Vibrez tout l’été au rythme des grands rendez-vous.

  • Tous les événements Télérama et partenaires
  • Tous les articles et critiques
  • 3 comptes à partager avec vos proches

Je m’abonne pour 1€ / mois tout l’été

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.