dimanche, août 7, 2022

Le Cercle Kheireddine appelle une IIIme Rpublique et une nouvelle Constitution par le rfrendum

Le Cercle Kheireddine appelle une IIIme Rpublique et une nouvelle Constitution par le rfrendum

 

Le Cercle Kheireddine a déclaré le 1er août 2021, que le 25 juillet 2021 représente une troisième libération du peuple tunisien et la fin de sa soumission au parti islamiste Ennahda.

Le Think Tank a estimé que l’Assemblée des représentants du peuple garantissait depuis dix ans, une impunité aux criminels au lieu de garantir la prospérité du peuple tunisien, en constituant un sanctuaire aux malfaiteurs projetant une démocratie, certes, mais une démocratie de façade dont les représentants sont des égéries de la corruption.

A travers cette déclaration, le Cercle Kheireddine a précisé qu’il y avait eu un abus de l’immunité accordée aux parlementaires puisque cette dernière a servi à camoufler leurs crimes terroristes en envoyant nos jeunes tunisiens au jihad ou même à travers la résistance à la S17, présentant une mesure préventive contre le danger terroriste.

Le Cercle Kheireddine a déclaré que le 25 juillet a mis fin à un pouvoir législatif opportuniste et médiocre. Le Cercle a salué l’initiative du président de la République qui a permis la reprise de ce pouvoir par la Tunisie.

Le Think Tank a affirmé qu’un renouveau démocratique à la tunisienne doit être rétabli en appelant à la mobilisation nationale dans l’instauration effective des principes démocratiques à travers « une IIIe République et une nouvelle Constitution fondée sur un équilibre des pouvoirs et un contre-pouvoir auquel le peuple aura contribué à travers un référendum ».

J.B

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.