mardi, août 9, 2022

Ghassen Ksibi appelle Kas Saed s’entourer de gens qui comprennent les rouages de la politique

Ghassen Ksibi appelle Kas Saed sentourer de gens qui comprennent les rouages de la politique

 

 

Le syndicaliste Ghassen Ksibi a relevé, dans un post publié ce samedi 24 juillet 2021, une anecdote relative à l’échange qui a eu lieu hier entre le président de la République, Kaïs Saïed et le ministre de la Santé par intérim Mohamed Trabelsi.

 « Kaïs Saïed parlait à Mohamed Trabelsi de l’histoire des hôpitaux et de la sécurité sociale, lui disant qu’il a vécu ce pan de l’histoire dans les années soixante et qu’il était plus vieux que lui… » a écrit le syndicaliste.

 

« Il s’avère en fait que le chef de l’Etat est natif de 1958 et que Mohamed Trabelsi est né en 1954 ce qui veut dire que M. Trabelsi a plus de connaissances et d’expérience si l’on s’en tient à l’âge, et cela est une erreur, monsieur le président, d’entrer dans les détails au point de marginaliser le plus important» a-t-il poursuivi.

 

Ghassen Ksibi a également appelé le chef de l’Etat à éviter les discours accusateurs de règlements de comptes, soulignant qu’en tant que membre du syndicat de l’Enseignement primaire, puis membre du bureau exécutif durant de nombreuses sessions, puis consultant auprès de l’Organisation Internationale du Travail, Mohamed Trabelsi a les connaissances nécessaires sur le sujet abordé.

 

« J’espère monsieur le président que vous êtes conscient que l’étape nécessite beaucoup d’actions et peu de paroles, et je suis conscient que vous êtes honnête et que vous faites face à de nombreux obstacles mais l’honnêteté exige une plus grande compréhension des rouages de la politique, surtout un cabinet et des conseillers qui savent ce qu’est un Etat et qui ont conscience des exigences du contexte. Le peuple en a assez des nouveaux Trabelsi mais aussi des paroles en l’air » a-t-il conclu son post.

 

M.B.Z

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.