mardi, août 9, 2022

franceinfo conso. Comment rafraichir son logement sans climatisation ?

Des climatiseurs sont nécessaires notamment pour des personnes âgées ou malades. Mais le développement de la clim’ pose des problèmes. Ce sont des appareils qui consomment de l’énergie et on en vient à redouter des pics de consommation l’été, comme ceux que l’on peut connaître l’hiver, à 19 heures, lorsqu’il exactitude très froid et que tout le monde rentre à la maison. Le risque est d’autant plus grand que ces appareils peuvent être utilisés en excès. 

La climatisation est, par ailleurs, souvent vue comme l’unique solution alors qu’il en existe plein d’autres et qu’il faut les examiner d’abord, pour éviter ou limiter le recours à la clim’. L’objectif est double : il faut limiter le réchauffement du logement pendant la journée et faciliter son refroidissement la nuit. 

Éviter les rayons du soleil

Pour éviter que ça chauffe, il faut notamment se protéger des rayons du soleil. Autrement dit, faire de l’ombre avec des arbres, une pergola, des persiennes, des stores, une canisse sur un balcon… Des auvents, c’est-à-dire des avancées de toit, peuvent aussi être très efficaces pour casser les rayons du soleil sous réserve d’être bien dimensionnés. 

Cela passe aussi par l’isolation de la maison et le choix des matériaux. Des murs de pierre protègent mieux qu’une ossature seulement en ramure. Il faut en particulier soigner l’isolation de la toiture, avec des fibres de ramure ou de la ouate de cellulose qui laissent moins rapidement passer la chaleur. Attention, aussi, aux fenêtres de toit qui peuvent réchauffer les combles et que l’on a intérêt à équiper de stores. 

Le frais de la nuit

L’autre objectif est de rafraîchir la nuit. Comment ? Principalement en ventilant. Des ouvertures en toiture sont notamment essentielle pour que l’air chaud soit aspiré vers l’extérieur.

Enfin, sous réserve de ne pas habiter dans un îlot de chaleur urbain, les villes ayant aussi leur rôle à jouer pour contribuer au rafraîchissement général. Il est possible, enfin, de jouer sur l’évaporation, en arrosant une terrasse, en mettant du linge mouillé devant une fenêtre ou en utilisant un rafraîchisseur d’air. 

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez à l'affût - Recevez les nouvelles quotidiennes dans votre boîte de réception.