Énergie : une France inaugure son premier parc éolien en mer, mais reste en retard sur ses voisins

Jeudi 22 septembre, Emmanuel Macron était à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), pour inaugurer le tout premier parc éolien en mer de France. Ce type de parc va se multiplier dans le pays. Il a fallu dix ans pour que le parc de Saint-Nazaire voit le jour. Il est composé de 80 éoliennes à une quinzaine de kilomètres du littoral. Elles font 190 mètres de hauteur. Le parc est capable d’alimenter en électricité 700 000 personnes.


Un objectif de 50 parcs éoliens en mer d’ici 2050

Outre Saint-Nazaire, six parcs devraient voir le jour d’ici 2027, et cinq autres d’ici 2031. Emmanuel Macron vise au total 50 parcs en 2050. Le président a déclaré jeudi qu’il voulait que la France aille « deux fois plus vite, au moins, pour les projets renouvelables ». Est-ce possible ? La filière se dit prête, et la mer ne posture pas d’obstacles géographiques. La France est cependant nettement en retard par rapport à ses voisins. En Allemagne, la capacité de l’éolien en mer est 15 fois supérieure.  

Articles récents

Articles connexes