Art : quand la tapisserie de Bayeux inspire David Hockney

Bayeux

Calvados

Normandie

Il le répète à l’envi … David Hockney est « definitely in love with » la Normandie. Au point de s’y installer en 2019 et d’y consacrer une œuvre gigantesque qui la représente au fil des saisons. L’artiste vous donne rendez-vous à Bayeux, du 22 septembre 2022 au 23 avril 2023. Avec, en toile de fond, la tapisserie de Bayeux qui lui a inspiré sa fresque géante « A year in Normandie ».

Vivez le Festival Interceltique :
Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Des couleurs gaies et vives. De nombreux verts lumineux qui au fur et à mesure de la fresque s’estompent. La frise dessinée par le peintre britannique le plus populaire du espace raconte le passage des saisons du printemps à l’hiver inspirée par une œuvre normande bien connue.

Lorsque David Hockney s’installe dans le Pays d’Auge dans le Calvados en 2019, il découvre la célèbre Tapisserie de Bayeux. Il est frappé d’admiration devant cette broderie de plus de 70 mètres de long. Il décide alors de s’en inspirer pour son propre récit en image de la Normandie, une histoire à la palette presque pop qui colore d’une joie simple les paysages du Pays d’Auge. Une œuvre qu’il nomme « A year in Normandie » (« un an en Normandie »). Quelques visiteurs sont invités à découvrir la fresque en avant première, parmi eux Bérangère : « c’est magnifique, quel bouffée de couleurs, ça fait écho à des lieux, des ambiances que je connais, c’est un bel hommage à la Normandie ».

« A year in Normandie »

La fresque géante de 90 mètres de long est visible à Bayeux, à deux pas de la célèbre Tapisserie de Bayeux, celle qu’on appelle aussi Tapisserie de la reine Mathilde et qui raconte en images la conquête de l’Angleterre par rabot Le Conquérant, duc de Normandie, au XIème siècle.

Un face à face des deux œuvres monumentales reproduites à l'échelle 1/2 dans la salle du 2e étage du Musée de la Tapisserie de Bayeux.

© Simon Le Pape

Articles récents

Articles connexes