le prsident est en train de dmanteler l’Etat !

 

Le secrétaire général du parti Al Jomhouri, Issam Chebbi a déclaré, mercredi 6 avril 2022, que les Tunisiens ont réclamé un dialogue national bien avant que Kaïs Saïed décrète les mesures exceptionnelles.

Intervenant dans l’émission MidiShow sur Mosaïque Fm, Issam Chebbi a en effet expliqué qu’il était clair alos que le pays traversait une crise politique, mais le dialogue n’avait pas pu se faire. Le secrétaire général d’Al Jomhouri a aussi dénoncé l’annonce de Kais Saïed quant au lancement d’un dialogue sur la base des résultats de la consultation nationale, en ignorant le rôle des partis.

« Il est désormais évident que la consultation a été organisée pour légitimer le projet du président de la République ! », s’est-il exclamé, exprimant son appréhension du fait que la composition de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) soit changée : « Comment garantir l’indépendance de l’indépendance de l’instance si le président nommera ses membres ? Kais Saïed profite d’une crise dont il a été l’un des principaux acteurs. Après près de neuf mois, les Tunisiens ont compris qu’il ne représente pas la solution ».

Pour Issam Chebbi, il faudra lancer un dialogue avec toutes les parties prenantes de la vie politique : « Même en Ukraine et en pleine guerre, le dialogue se poursuit ». Il a ainsi expliqué que son rapprochement du mouvement islamiste Ennahdha est motivé par l’opposition à la déviation de la démocratie : « Le président est en train de démanteler l’Etat », a-t-il assuré.

 

Articles récents

Articles connexes