Un lu annonce l’arrestation de 4 dputs : intox

 

Le député islamiste radical d’Al Karama, Habib Ben Sidhom, a annoncé dans l’après-midi du 31 juillet 2021 que le tribunal militaire a émis quatre mandats de dépôt à l’encontre de quatre députés, dans l’affaire de l’aéroport.

Vérification faite par Business News, ceci est faux.

Il s’agit d’une nouvelle manipulation pour alimenter la peur au sein de la population et donner l’impression que la dictature et les arrestations abusives sont de nouveau de mise. 

Le député islamiste n’est pas le seul à propager des intox, la chaîne qatarie Al Jazeera assure bien ce volet, comme elle l’a fait en 2011. Des centaines de pages Facebook et comptes Twitter de citoyens et d’organisations fantômes assurent par la suite le relais de ces intox.

 

Ce qu’il faut savoir, l’affaire de l’aéroport est instruite par un tribunal civil et non militaire.

A notre connaissance, il n’y a pas eu de convocation à ce sujet par le tribunal militaire.

Nous n’avons pas connaissance, non plus, de la convocation de députés.

Avant Habib Ben Sidhom, le député islamiste radical Maher Zid a annoncé qu’il allait se livrer au tribunal militaire. On ignore si ceci est vrai ou de la manipulation.

Pour le moment, le parquet militaire maintient le silence total sur le sujet.

Maher Zid a été arrêté hier en exécution d’un mandat de recherche datant de 2018. Le procureur près du tribunal de la Manouba l’a relâché ce matin après avoir vérifié qu’il a régularisé sa situation et que le mandat de recherche est devenu caduc.

Le député indépendant Yassine Ayari a été également arrêté hier et ce pour exécuter une peine de trois mois de prison prononcée contre lui en 2018. Il bénéficiait jusque-là de l’immunité parlementaire ce qui empêchait son arrestation.

 

R.B.H

Articles récents

Articles connexes