Nous n’avons pas de stratgie anti-Covid !

 

La médecin et ancienne ministre de la Santé, Samira Meraï a affirmé qu’il faut s’attendre à une saturation des hôpitaux en plus du manque de concentrateurs d’oxygène. « Il faut instaurer un confinement général de dix jours ou plus », a-t-elle déclaré.

Intervenant sur les ondes de Shems FM, Samira Meraï a affirmé que la gestion de la pandémie en Tunisie démontre l’absence de stratégie. « Il s’agit d’une gestion au jour le jour et les pénurie d’équipements et d’oxygène confirment ceci », a-t-elle déclaré.

« Nous souffrons de l’absence d’un leader au niveau du ministère de la Santé », a déploré l’ancienne ministre. Elle a appelé à l’unification des efforts sous la tutelle de la présidence de la République puisque celle-ci préside le conseil de sécurité nationale.

 

 

Par la suite, Samira Meraï a appelé à l’annulation des fêtes de mariage. « Il s’agit de la première cuase de propagation du Coronavirus en Tunisie », a estimé la médecin. Le ministère des Affaires locales doit suspendre la célébration de mariages par les municipalités. « Les politiciens doivent donner l’exemple en évitant les rassemblements », a souligné Samira Meraï.

 

La médecin a, également appelé à ne pas se limiter au système de vaccination des catégories prioritaires. « Maintenant que les vaccins sont disponibles, il faut vacciner les personnes qui le demandent », a-t-elle ajouté.  

Par ailleurs, Samira Meraï a appelé à unifier les efforts de lutte contre le Coronavirus. « La crise politique a conduit à une fragmentation des efforts. La société civile ne doit pas agir seule. Il faut une coordination avec le ministère de la Santé », a poursuivi la ministre.

 

En date du 14 juillet 2021, 7.878 nouveaux cas de Coronavirus sur 26.061 tests réalisés ont été enregistrés en Tunisie, a annoncé jeudi 15 juillet 2021, le ministère de la Santé dans un communiqué. 

Le pourcentage de tests positifs s’est établi à 30.23%. Le nombre de cas cumulés depuis le début de la pandémie a, lui, atteint les 526.487. Le nombre de personnes rétablies s’élève, quant à lui, à 419.641 personnes. 

Selon le ministère de la Santé, 164 nouveaux décès ont été notifiés le 14 juillet, dont 54 survenus durant les dernières 24 heures.

Le nombre des victimes du Covid-19 en Tunisie dépasse ainsi la barre des 17.000 et atteint 17.009 depuis le début de la pandémie.

 

  Tous nos articles sur la pandémie Covid-19

 

S.G

Articles récents

Articles connexes