L’effort diplomatique est l pour soutenir l’effort national et pas pour le remplacer !

Walid Hajjem : Leffort diplomatique est l pour soutenir leffort national et pas pour le remplacer !

L’attaché à la diplomatie auprès de la présidence de la République, Walid Hajjem, a affirmé, lors de son intervention ce mercredi 14 juillet 2021, sur Mosaïque FM, que le chef de l’Etat n’a pas bougé tardivement pour apporter son soutien à la stratégie nationale de lutte contre le Covid-19 mais que son action est venue lorsque l’effort national était à bout de souffle.

 

« Le président n’a eu de cesse de donner des discours, de visiter les hôpitaux et d’aller sur le terrain. Aujourd’hui 3,8 millions de doses de vaccins vont arriver grâce aux efforts diplomatiques de la présidence de la République mais pallier aux défaillances de la stratégie nationale ne doit pas devenir la règle, le gouvernement doit fournir les vaccins aux citoyens et la diplomatie peut exceptionnellement aider mais pas l’inverse, le président a toujours été très à cheval sur le partage des prérogatives et il respecte et agit dans les siennes. Nous avons d’ailleurs vu les résultats quand il n’y a pas eu d’interférences en ce qui concerne les actions diplomatiques » a expliqué le responsable.

 

Sur la question du dialogue national initié par l’UGTT, Walid Hajjem a souligné que le président de la République n’entrave en rien la tenue de ce dialogue mais insiste pour qu’il ne reproduise pas les erreurs du passé et devenir ainsi totalement inutile.

 

« Le président a une vision et l’UGTT en a une autre et l’échange est maintenu pour trouver un compromis. Pour le chef de l’Etat il n’est pas possible de dialoguer avec ceux qui sont partie intégrante du problème et ceux autour desquels planent des soupçons. Il ne veut pas que ce dialogue ait pour vocation de traiter quelques problèmes ponctuels alors que les problèmes de la Tunisie sont bien plus profonds. Il souhaite que soient mis sur la table les dossiers les plus importants, qu’on règle les problèmes une fois pour toutes, autrement à quoi cela aurait-il servi si c’est pour nous retrouver dans la même situation deux ou trois ans plus tard ? C’est ça la vision de Kaïs Saïed et non il ne met en doute le patriotisme de personne, il veut juste un dialogue utile qui donnera des résultats durables avec une méthode différente du précédant » a-t-il ajouté.

 

 

M.B.Z

 

Articles récents

Articles connexes