Ennahdha profite de la faiblesse de l’Etat pour l’extorquer

 

Dans un communiqué publié le 10 juillet 2021, le mouvement Echaâb a condamné les revendications d’indemnisation du parti Ennahdha, à travers le Fonds de la Dignité mis en place dans le cadre de la justice transitionnelle.

Le mouvement Echaâb considère que le moment n’est nullement opportun pour vider les caisses de l’Etat surtout que la Tunisie a besoin de toutes les aides possibles qui peuvent lui être octroyées.

Le communiqué précise aussi que le parti Ennahdha profite de la faiblesse de l’Etat face à ce fléau mondial en plus de la crise économique, pour exercer sa pression sur le chef du gouvernement dont le soutient n’est nullement garanti.

Le mouvement ajoute qu’il n’exclut nullement le droit des victimes des violations graves des droits de l’homme aux indemnisations mais que la priorité doit être accordée au droit à la vie des Tunisiens.

Pour finir, Echaâb appelle toutes les entités politiques et organisations nationales à se mobiliser contre cet opportunisme et garantir le règne de l’intérêt général à l’intérêt personnel et politique de ce parti.

J.B

Articles récents

Articles connexes