Dcs de l’crivaine Hafidha Kasmi, des suites du Covid-19

Quitter la lecture zen X

Dcs de lcrivaine Hafidha Kasmi, des suites du Covid-19

Le ministère des Affaires culturelles a déploré la perte de l’écrivaine Hafidha Kasmi, décédée ce vendredi 2 juillet 2021, après une lutte contre le Covid-19.

 

La défunte était professeure spécialisée en langue arabe et originaire de la région de Tabarka (gouvernorat de Jendouba). Elle était également membre de la commission d’évaluation du Championnat national de lecture.

Hafidha Kasmi a écrit quatorze œuvres littéraires réparties entre roman et nouvelles (en langue arabe,ndlr), dont les plus importantes sont :

  • A la Recherche de la ville de Rim (1997)
  • La spirale du destin (1998)
  • La Soustraction (2003)
  • Mon père est ici (2010)

 

Le ministère des Affaires culturelles a présenté ses plus sincères condoléances à la famille de la défunte et à la famille culturelle et intellectuelle nationale.

 

Paix à son âme.

Le ministère des Affaires culturelles a déploré la perte de l’écrivaine Hafidha Kasmi, décédée ce vendredi 2 juillet 2021, après une lutte contre le Covid-19.

 

La défunte était professeure spécialisée en langue arabe et originaire de la région de Tabarka (gouvernorat de Jendouba). Elle était également membre de la commission d’évaluation du Championnat national de lecture.

Hafidha Kasmi a écrit quatorze œuvres littéraires réparties entre roman et nouvelles (en langue arabe,ndlr), dont les plus importantes sont :

  • A la Recherche de la ville de Rim (1997)
  • La spirale du destin (1998)
  • La Soustraction (2003)
  • Mon père est ici (2010)

 

Le ministère des Affaires culturelles a présenté ses plus sincères condoléances à la famille de la défunte et à la famille culturelle et intellectuelle nationale.

 

Paix à son âme.

Articles récents

Articles connexes