A Hammamet des citoyens forcent le barrage malgr l’interdiction d’accder la ville

 

 Plusieurs citoyens ont été refoulés, ce samedi 24 juillet 2021, dans les stations de péage alors qu’ils avaient en leur possession des autorisations ou des réservations d’hôtels.

 

Les contrôles de police ont été intensifiés ce week-end pour appliquer la mesure annoncée au début du mois, à savoir l’interdiction des déplacements entre les gouvernorats. Décision entrée en vigueur le 8 juillet et devant se prolonger jusqu’au 31 juillet.

 

Les agents de police ont ainsi procédé à l’examen de chaque autorisation et interrogé les citoyens sur les motifs de leur déplacement, plusieurs ont été sommés de faire demi-tour.

 

A Hammamet, dans le gouvernorat de Nabeul, des conducteurs ont forcé un barrage estimant injuste qu’on laisse passer quelques voitures alors que de nombreuses autres sont sommées de faire demi-tour. Le délégué de la région a souligné que les forces de l’ordre ne font qu’appliquer la décision du gouverneur de Nabeul de fermer les accès au gouvernorat, précisant que la présence policière n’a rien à avoir avec les mouvements sociaux annoncés pour demain.

 

 

M.B.Z

Articles récents

Articles connexes